• L'EXPERTISE DIGITALE
    L'AGENCE CDRS
  • UN MARKETING AU SERVICE DE VOS OBJECTIFS
    CONSEILS & STRATÉGIE WEB
  • UNE IDENTITÉ UNIQUE
    GRAPHISME
  • VOTRE SITE SUR MESURE
    DÉVELOPPEMENT WEB



Le Community manager est le chargé des relations publiques 2.0. Quelles sont ses qualités, comment le choisir?


Une étude Ifop révèle que pour 95% des français, Internet est devenu indispensable pour accéder à l’information. C’est ce qui fait du web un prescripteur de choix pour l’achat des produits. Et puisque les medias sociaux sont avant tout des plateformes de partage, ils sont indispensables à toute stratégie de communication pour la bonne diffusion du message. Comment choisir le bon community manager pour relever cet enjeu ?



Avec des  tâches sont aussi variées que indispensables pour une promotion réussie; le chargé des relations publiques organise et met en place les actions de communications, réalise les supports, développe les partenariats ou encore surveille la bonne réputation de la marque. Ce n’est pas un métier nouveau, il se dote simplement de nouveaux outils.

Sa force, c’est de bénéficier de ces canaux propices à la rencontre, ne lui reste plus qu’à les employer de la bonne manière. Quelles sont les qualités d’un bon community manager ?


1. Maîtrise du marketing


Il incombe au community manager de mettre en place les actions de marketing opérationnel. Promotions, publicité ou encore jeux concours, ces leviers puissant ne s’improvisent pas lorsque des budgets sont mis en jeu et que des résultats commerciaux sont attendus. Il comprend donc les attentes de la marque et ses valeurs pour diffuser son branding (image de marque) efficacement.  Il sait identifier et segmenter sa cible pour adapter son message, en effet quel intérêt d’avoir des milliers de fans sur Facebook et de followers sur Twitter s’ils ne correspondent pas à votre cible commerciale?  Oui, c’est le B.A. B.A du marketing, oui, c’est un véritable métier.


2. Qualités relationnelles et empathie


Lorsque l’on sait que 58% des utilisateurs ayant aimé un produit sont susceptibles de le partager avec leur amis sur les réseaux sociaux, on comprend qu’ils seront autant à ne pas hésiter à partager  un avis négatif. La e-reputation peut faire ou briser une marque. Savoir ce qui se dit sur votre produit permet de comprendre les attentes du client. Lui répondre, c’est lui prouver que son avis compte et que vous tâchez d’améliorer votre produit. Les qualités relationnelles interviennent lorsque le community manager se transforme en “service après vente”, répondre avec calme, parfois avec humour à un consommateur mécontent peur transformer un “bad buzz” à votre avantage.


3. Réactivité


Menant une veille constante, il est au fait des attentes des internautes, du buzz du moment et doit être capable de “surfer sur la vague”. Or, qu’est-ce qui a sucsité le succès de Twitter? Son instantanéité, on sait ce qui se passe de l’autre côté de la planète à la minute.  De même, la durée de vie d’un post sur Facebook est d’une heure et demie environ. Le métier de community manager est donc un emploi à plein temps. Votre CM saura se doter des bons outils professionnels pour organiser et diffuser son message efficacement et au bon moment.


4. Créativité, culture et qualités rédactionnelles


Qui n’a pas encore entendu parler de marketing de contenu ? La réclame offensive ne fait plus effet dans une socité où les consommateurs sont sur-informés. L’annonceur n’étant plus tout puissant, les agences de communication s’adaptent. C’est par le contenu qu’une marque prouvera son expertise, qu’elle installera une relation d’échange et d’enrichissement mutuel. Ainsi le community manager maîtrise les outils de création graphique pour rendre vos pages communautaires attractives. Ses qualités rédactionnelles sont irréprochables et complétées par une culture générale approfondie : des articles riches en informations seront partagés avec bonheur par vos fans, followers etc.

 

Vous recherchez un community manager compétent? Découvrez ce que l'Agence CDRS peut faire pour vous.